Les compensées dateraient de la Grèce Antique. Vers le XVIIème siècle elles étaient utilisées notamment pour éviter la boue sur les trottoirs. En Italie, vers la Renaissance, les femmes portaient des souliers rehaussés par des patins en bois : les chopines. Plus tard, les sandales compensées commencèrent à envahir notre shoesing grâce à des créateurs comme Roger Vivier ou Ferragamo.

Les sandales compensées offrent différentes possibilités selon son style. Compensé en bois, en liège, version espadrille, le choix est de taille. Pour un look rétro preppy, on pourra opter pour des compensées en tissu avec une robe évasée, parfait pour les balades en bord de mer. Pour des sorties en ville, la compensée avec talon en bois est une valeur sûre, elle est généralement stable et solide, idéale pour la marche. Pour le soir, on pourra jouer sur les imprimés et les matières plus délicates…

Les bonnes raisons de porter des compensées

La compensée saura allonger votre silhouette. Point trop n’en faut, elle sera mixée à des tenues sobres et tendance, sans en rajouter sur le style sixties ou bohème chic. Elle pourra aussi jouer l’ambigüité avec un style masculin en version costume boyish ou bermuda estival. À l’image d’une Twiggy, la compensée sera aussi parfaite avec un look 100% vintage et mini, mais gare à celles qui n’ont pas des jambes suffisamment fines et élancées, fashion faux pas assuré…

Pages associées