Si la maison Jeffrey Campbell puise ses sources des Etats-Unis, plus précisément de Los Angeles, elle distille pourtant des styles éclectiques, à la fois reconnaissables et parfois atypiques. Plateform shoes, glitter, talons vertigineux, découpes graphiques, la chaussure en impose et structure notre silhouette. C'est dit !

Jeffrey Campbell : cultivons notre différence

Point de classique, de modèles discrets et autres pièces standards, place à des chaussures quelque peu extravagantes, osées pour un style bien tranché. Bien que les collections collent aux mouvances outre atlantique, on pourrait presque se croire dans les rues de Londres. Tel est le choix de la maison, pouvoir toucher toutes les femmes, quelque soit le look, afin qu'elles puissent arpenter tous les pavés du monde en assumant leur différence. Si à elles seules, elles en imposent, nul besoin d'arborer une tenue aux milles détails, le less is more est d'usage pour laisser la place à nos paires favorites. Babies à talons multi brides, bottines à plateau, cuissardes, sandales à talons lacées, une chose est certaine, la marque cultive l'esprit glamour.

Comment adopter ce style ?

Rien de plus simple, en cultivant la sobriété ! Nul besoin de strass, paillettes, coupes asymétriques ou froufrous, pour porter un modèle de la marque, il faut arborer un style féminin parfaitement dosé. Par exemple, pour porter la cuissarde en daim naturelle et à talons, on imagine pourquoi pas une tenue un brin sport chic en version jupe en coton, t-shirt rock et blazer afin de calmer l'esprit hautement glamour de la cuissarde. Une bottine cloutée style rangers se porte tout simplement avec un slim, un pull en maille et un pardessus pour un esprit plus boyish rock. L'idée est de pouvoir compenser avec une pièce plus épurée et casual pour un sans faute assuré.